Défiez vos peurs et osez entrer dans House of Doom, où les symboles occultes sont en abondance et la voyante vous guide vers les combinaisons gagnantes ! Play’n Go nous offre ici un univers sombre inspirant à la fois la terreur et le mystère, où il faut oublier la prudence et suivre votre curiosité pour partir à la recherche de gains et de récompenses. Le jeu est sorti le 9 mars 2018, et a réussit à entrer dans le Top 50 des machines à sous pour le mois d’octobre 2018. Profitez de wilds, de wilds expansifs, de tours gratuits et d’un mode bonus spécial dans House of Doom. Chez Casino Midnight, nous avons testé ce jeu pour vous livrer notre avis professionnel. Restez sur cette page pour tout savoir sur le jeu en lui-même et les graphismes, les détails techniques les plus importants, et enfin les tours gratuits et les bonus.

Détails techniques

Capture d'écran machine à sous House of Doom
  • Fournisseur : Play’n Go
  • Rouleaux et rangées : trois rouleaux et trois rangées
  • Lignes de paiement : 5 lignes de paiement
  • Le pourcentage RTP : 96.15%
  • Mise minimale : 0,05 €
  • Mise maximale : 100 €
  • Gain maximal par tour : 80 000 pièces

Jouer

Jeu et graphismes

Play’n Go a le sens du détail lorsqu’il s’agit de faire les graphismes de ses machines à sous, et House of Doom ne fait pas exception. Une montagne de crânes violets se trouve juste derrière les rouleaux, avec en arrière-plan tout en bleu et noir une immense maison qui semble sortir tout droit d’un vieux film d’horreur ! Les crânes sont omniprésents dans ce jeu, que ce soit en arrière-plan, en tant que symboles du jeu, ou même entourant les rouleaux ! La musique est très subtile, il y en a très peu en fait. Ce qu’on entend principalement c’est le son des cloches qui sonnent au loin, avec le bruit de la pluie qui tombe. Tout pour instaurer la parfaite ambiance terrifiante !

Concernant la disposition du jeu, tous les boutons nécessaires au déroulement d’une partie se trouvent tout en bas, en dessous des rouleaux. Tout à gauche vous avez le bouton qui ouvre la fenêtre pour les règles du jeu. Juste à côté, vous verrez votre solde affiché. Au centre se trouvent les boutons pour régler la hauteur de la mise, avec la hauteur de la mise affichée à côté. Enfin, tout à droite, il y a les boutons spin et auto-spin, ce dernier vous permettant de faire tourner le jeu tout seul avec vos paramètres personnalisés.

Le gameplay dans House of Doom est très fluide et dynamique, tout en restant assez simple. En effet, avec le mode de jeu bonus « skulls of abyss » (les crânes de l’abîme), le jeu offre quelque chose d’original et qui sort de l’ordinaire en matière de machine à sous. Toutefois, le gameplay est facile à suivre et à comprendre, ce qui en fait un jeu à la fois bon pour les débutants, mais aussi pour les joueurs plus chevronnés qui cherchent de nouvelles choses.

L’imagerie occulte est au centre des symboles dans House of Doom. On peut classer les symboles en ordre croissant de gains qu’ils rapportent. En bas de la liste nous avons les symboles classiques de machines à sous, à savoir le 10 et le valet (J) qui rapportent au maximum 150 pièces, et la reine (Q), le roi (K) et l’as (A) qui rapportent au maximum 200 pièces. Ensuite le pentacle inversé rapporte au plus 700 pièces, la croix rapporte 800, la rose enflammée rapporte au maximum 1000 pièces, le crâne de Baphomet rapporte 1400 et enfin la voyante (qui est le symbole wild) rapporte au maximum 2000. Dans ce jeu, il y a deux scatters au lieu d’un seul. Il y a le logo du jeu avec écrit « House of Doom » et un crâne enflammé.

Tours gratuits et bonus

Il y a trois fonctionnalités bonus en tout dans cette machine à sous, toutes offrant des récompenses intéressantes.

Tout d’abord nous allons aborder le bonus lié au scatter House of Doom. Si trois symboles House of Doom apparaissent sur les rouleaux, vous activez les « doom spins », où vous avez droit à dix tours gratuits. Pendant les doom spins, le scatter devient un wild qui se substitue à tous les autres symboles, et rapporte au maximum 2000 pièces. Trois House of Doom ou plus qui apparaissent de nouveau pendant ce mode de jeu vous récompensent avec un tour gratuit de plus par symbole.

Maintenant, il faut parler du mode de jeu « Hellgate » (portail de l’enfer) qui se base sur les wilds (la voyante). À chaque spin, un rouleau est illuminé de manière aléatoire, et si un wild se trouve sur ce rouleau à ce moment-là, il se répand pour remplacer tous les autres symboles sur le rouleau. Pendant les doom spins, entre deux et cinq rouleaux s’illuminent à chaque tour, et le wild normal ainsi que le scatter devenu wild peuvent se répandre.

Enfin, il faut parler du fameux mode bonus, skulls of abyss. Si trois crânes apparaissent, vous descendez dans les abîmes. Vous verrez quinze crânes enflammés, et vous devez cliquer sur des crânes pour révéler des récompenses. Le bonus continue tant que vous ne tombez pas sur le scatter House of Doom, un multiplicateur x5 ou un multiplicateur x20. Les autres récompenses sont alors des multiplicateurs x1, x2 et x3.

Version mobile

Pour les joueurs qui veulent tenter leur chance à ce jeu sur leur smartphone ou tablette, c’est tout à fait possible grâce à la version mobile de House of Doom qui fonctionne sur tous les grands systèmes d’exploitation mobiles.